alors le matin pas de sensation, rien.

une tuyauterie un peu détraquée mais j'imagine que la haute dose d'utrogestant y est pour quelque chose.

 

à midi, une cinquantaine (au bas mot ) de bâillements irrésistibles, très longs, intenses à décrocher la mâchoire.

un tiraillement au bas, un peu continu, depuis.

 

je n'arrive plus à me poser sur le ventre. parfois, durant la nuit, un côté qui ne supporte pas d'être appuyé.

une certaine confiance en ces 2 embryons, à vrai dire ...

ciel gris, pas d'envie au travail comme d'habitude.

ce matin, très clairement nauséeuse, vaseuse, envie de vomir, trop chaud ...

est ce le cumul de vivedot + utro ? c'est étrange ce traitement.